Alpiq nomme Antje Kanngiesser à la tête de sa direction générale

mardi, 22.09.2020

Antje Kanngiesser, actuellement cadre de BKW, a été nommée directrice générale d'Alpiq après la démission d'André Schnidrig.

Avant de rejoindre BKW en 2014, Mme Kanngiesser avait déjà travaillé pour Alpiq à divers postes de direction. (Keystone)

Suite au départ avec effet immédiat pour des raisons de santé d'André Schnidrig, l'énergéticien Alpiq a nommé Antje Kanngiesser, responsable du secteur d'activité Group Markets & Services de l'homologue BKW, à la tête de sa direction générale.

Avant de rejoindre BKW en 2014, Mme Kanngiesser avait déjà travaillé pour Alpiq à divers postes de direction. Elle aussi oeuvré au sein d'Energie Ouest Suisse (EOS) par le passé, selon un communiqué paru mardi.

Diagnostiqué avec un cancer du côlon en février, André Schnidrig, qui travaillait au sein du groupe d'électricité depuis une dizaine d'années, a décidé de se retirer pour suivre un traitement.

Le même mois, il avait été remplacé à titre intérimaire par le président Jens Alder, qui a exercé une double fonction pendant plusieurs mois. Dès le 1er avril 2021 au plus tard, M. Alder se concentrera à nouveau entièrement sur la gestion stratégique.

Selon les analystes de Mirabaud, cette nomination n'aura pas d'impact majeur. Une entreprise de services publics est moins dépendante de ses dirigeants car son activité est réglementée, dans le cas présent essentiellement déterminée par les prix des matières premières, les opérations de couverture et les taux d'intérêt. La banque genevoise a réitéré sa recommandation de "buy" sur le titre.

A 12h37, la nominative BKW abandonnait 1% à 98,80 francs, à contre-courant d'un indice SPI en hausse de 0,38%. Le canton de Berne constitue l'actionnaire majoritaire avec une participation d'environ 53%. (awp)






 
 

AGEFI



...