L’astuce de Richemont pour capter le potentiel de reprise

vendredi, 07.08.2020

ANALYSE. Le choix d’un warrant est préféré à un dividende en actions. Le potentiel de hausse existe à trois ans.

Philippe Rey

Richemont. Les warrants représentent un pari sur l'amélioration de la situation économique.

Le groupe de luxe Richemont innove avec un instrument classique qui nécessite la création d’un capital conditionnel: des warrants ou certificats d’option négociables d’une durée de trois ans. Annoncé ce vendredi, cet outil vise à compenser la baisse du dividende en espèces et à permettre...






 
 

AGEFI



...