Amazon.com ne livrera plus depuis les Etats-Unis en Suisse

mardi, 04.12.2018

Amazon.com ne livrera plus depuis les Etats-Unis en Suisse à partir du 26 décembre prochain. La raison: l'entrée en vigueur au 1er janvier de la réforme sur la TVA.

SG

Amazon recommande à ses clients suisses de faire leurs achats sur des sites européens. (Keystone)

La révision partielle de la loi suisse sur la TVA fait peur à Amazon.com. Le géant du e-commerce américain a décidé de ne plus livrer depuis les Etats-Unis en Suisse à compter du 26 décembre prochain. C'est ce que l'entreprise a annoncé à ses clients suisses dans un courrier électronique. Les produits numériques tels que les livres électroniques ou les applications ne sont toutefois pas concernés par cette mesure. 

Dans la révision de la loi sur la TVA, les entreprises de vente par correspondance étrangères sont assimilées aux entreprises basées en Suisse, dans le but de favoriser les firmes helvètes. À partir de janvier 2019, elles seront donc soumises à la TVA suisse. Conséquence directe: Amazon limite son offre dans le pays.

>> Lire aussi: Réforme de la TVA: taxe dès 2019 sur les achats par correspondance de l'étranger

Amazon recommande à ses clients suisses de faire leurs achats sur des sites européens tels que Amazon.de, Amazon.fr ou Amazon.co.uk. Toutefois, les cartes-cadeaux ou les crédits sur les sites internationaux d'Amazon ne peuvent être transférés vers les sites européens, les clients sont priés de les utiliser jusqu’au 26 décembre.

Les pages des pays européens largement en tête

Thomas Lang du cabinet de conseil Carpathia a déclaré au Tages Anzeiger: "Je pense que la société américaine ne veut pas être accablée par la facturation complexe (ndlr: liée à la TVA suisse). D'autant plus qu'il est possible de l'éviter en passant par les pages des pays européens."

Thomas Lang relativise l'impact de la décision d'Amazon. Selon l'expert, le montant des ventes suisses sur Amazon.com en 2017 ne s'élevaient qu'à 65 millions de francs. Les pages des pays européens étant clairement plus dominantes. En comparaison, le cabinet de conseil estime que Amazon.de a réalisé des ventes d’une valeur de 575 millions de francs suisses l’an dernier. 






 
 

AGEFI



...