Amazon a dépensé 11 milliards de dollars dans la pub en 2019

mardi, 04.02.2020

Amazon devancerait désormais les géants de l'industrie de la grande consommation P&G et Unilever en terme de dépenses publicitaires.

SG

Lors du dernier Super Bowl, Amazon a diffusé un spot TV mettant en scène la présentatrice américaine Ellen DeGeneres et sa femme l’actrice Portia de Rossi. (Keystone)

Les dépenses publicitaires annuelles d’Amazon se sont établies à 11 milliards de dollars l’an dernier, soit une hausse de 34% sur un an. Le géant technologique américain devient ainsi "le plus gros annonceur de la planète", selon le site économique Campaign

Le géant de la vente en ligne indique dans son rapport annuel avoir augmenté ses dépenses "de publicité et autres coûts promotionnels pour commercialiser ses produits et services" plus rapidement que les ventes nettes, qui ont grimpé de 20 % pour atteindre 280,5 milliards de dollars.

Devant P&G et Unilever

Amazon met principalement l’accent sur la recherche sponsorisée, les recommandations de clients par des tiers, la publicité en ligne et la publicité télévisée.

Selon Campaign, Amazon devancerait désormais les géants de l'industrie de la grande consommation, Procter & Gamble, qui possède notamment les marques Pampers, Gillette, Braun, et Unilever, qui détient entre autres Lipton, Knorr, Dove et Skip.

Les dépenses publicitaire de P&G, qui qui était considéré jusqu’alors comme le plus grand annonceur au monde, a indiqué que ses dépenses publicitaires ont chuté de 350 millions de dollars pour atteindre 6,8 milliards de dollars en 2019. 

Plus de 10 millions pour le Super Bowl

Lors du dernier Super Bowl, Amazon a diffusé un spot TV d’une minute et trente secondes, mettant en scène la présentatrice américaine Ellen DeGeneres et sa femme l’actrice Portia de Rossi.

Sachant qu’en moyenne une publicité de 30 secondes pendant la finale du championnat de football américain de cette année coûte 5,6 millions de dollars, Amazon a dépensé plus de 10 millions de dollars pour la vidéo qui mettait à l’honneur son assistant vocal Alexa.   

Ventes en hausse de 21%

Au quatrième trimestre 2019, les ventes du géant du e-commerce ont augmenté de 21% à 87,44 milliards de dollars, a indiqué fin janvier Amazon. 

Sur la même période, le bénéfice net est passé de 3 à 3,3 milliards de dollars, correspondant à un bénéfice par action passant de 6,04 à 6,47 dollars.






 
 

AGEFI




...