Le Covid-19 fait chuter le PIB vaudois de 5,5%

jeudi, 14.05.2020

Alors qu'une croissance de 1,7% était envisagée en janvier pour 2020, le PIB vaudois est aujourd'hui attendu en baisse de 5,5%, en raison de la pandémie de coronavirus.

L'économie du canton pourrait se remettre l'an prochain en partie de cette forte récession, avec une croissance de 3,5%, à laquelle la plupart des branches devraient contribuer.(Keystone)

L'économie vaudoise n'échappe pas aux conséquences de la pandémie de coronavirus. Alors qu'une croissance de 1,7% était envisagée en janvier pour 2020, le Produit intérieur brut (PIB) vaudois est aujourd'hui attendu en baisse de 5,5%, selon les dernières prévisions du CREA publiées par la BCV et l'Etat de Vaud.

L'économie du canton pourrait se remettre l'an prochain en partie de cette forte récession, avec une croissance de 3,5%, à laquelle la plupart des branches devraient contribuer. Mais à "l'heure actuelle, les prévisions doivent être considérées avec prudence en raison du nombre élevé d'inconnues, notamment l'évolution de la pandémie au cours des prochains mois", nuance l'Institut CREA d'économie appliquée de la Faculté des HEC de l'Université de Lausanne.

Il indique aussi que les exportations vaudoises ont reculé de 13,5% au premier trimestre. S'agissant du marché de l'emploi, en avril, près de 150'000 personnes étaient inscrites au chômage partiel dans le canton, tandis que le nombre de sans-emploi y a augmenté de 44,7% en rythme annuel.

Par rapport à l'ensemble de la Suisse, le canton de Vaud pourrait ainsi se montrer plus résistant: sur le plan national, la baisse du PIB est ainsi attendue cette année à 6,7% par le Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco). Et malgré un rebond plus marqué l'an prochain (5,2%), la Suisse mettrait également plus de temps que le canton à retrouver son niveau d'avant crise, explique le CREA.(awp)






 
 

AGEFI



...