UPC voit ses recettes trimestrielles se replier

jeudi, 09.08.2018

Alors que le nombre d'abonnés à l'offre de téléphonie mobile UPC a progressé, le fixe, l'internet et la télévision ont subi une contraction de la demande de la part des clients privés.

Si l'activité avec les clients professionnels a bondi de 21%, celle avec les clients privés s'est contractée.(keystone)

Le chiffre d'affaires de l'opérateur de télécommunications UPC s'est contracté au deuxième trimestre. Entre avril et juin, les recettes de la filiale helvétique du géant britannique Liberty Global ont reculé de 1,9% sur un an à 327 millions de francs. Si l'activité avec les clients professionnels a bondi de 21%, celle avec les clients privés s'est contractée, 

a ajouté UPC dans un communiqué, sans détailler les chiffres pour la clientèle privée.

En matière d'abonnements pour les particuliers, ceux pour l'offre mobile ont augmenté de 8000 sur un trimestre pour s'établir à 129'000, tandis que la téléphonie fixe a subi une contraction de 5000 à 530'000. Les nouveaux contrats pour l'offre internet ont 

reculé de 13'000 à 725'000 et ceux à la télévision de 36'000 à 1,14 million.

Le directeur général Eric Tveter, a évoqué "la vive concurrence" sur le marché suisse pour expliquer le repli dans le segment clientèle privée, où UPC fait face aux offres concurrentes de Swisscom, Sunrise et Salt.(ats)






 
 

AGEFI




...