La Suisse toujours compétitive en matière de taxation

jeudi, 19.12.2019

Alors que la moyenne internationale du taux de taxation des entreprises se situe cette année à 26,4%, la Suisse affiche un taux nettement plus bas de 15,6%.

(Keystone)

Les cantons suisses demeurent attrayants pour la taxation des entreprises en comparaison internationale, malgré les récents cadeaux fiscaux distribués aux Etats-Unis. La concurrence fiscale entre pays devrait cependant s'accentuer ces prochaines années, ont averti jeudi les économistes de l'institut BAK.
Alors que la moyenne internationale du taux de taxation des entreprises, pondérée au produit intérieur brut (PIB), se situe cette année à 26,4%, la Suisse affiche un taux nettement plus bas de 15,6%.
Dans le détail, Hong Kong est la plus attrayante en matière de taxation avec un taux stable à 9,9%, suivie de près par les cantons de Nidwald (10,1%), Lucerne (10,3%) et Appenzell Rhodes-Extérieures (également 10,3%).
Les taux d'imposition des cantons romands n'ont pas été précisés dans l'étude. Genève reste cependant toujours la lanterne rouge suisse dans ce domaine, selon le BAK.
New York, Tokyo et Mumbai, avec des taux respectifs de 32,9%, 33,5% et 40,1%, se situent en queue de peloton.
Les économistes bâlois ont relevé que la concurrence fiscale internationale était devenue plus rude, notamment depuis la ristourne fiscale de huit points de base mise en place par l'administration Trump en 2018. D'autres abaissements sont prévus, notamment en France l'année prochaine, ainsi qu'en Belgique et au Royaume-Uni. (ATS)






 
 

AGEFI




...