La pause estivale freine la reprise pour les PME suisses

lundi, 03.08.2020

Alors que la crise liée au coronavirus pèse de manière inchangée sur les entrepreneurs et les conduit à être sur la retenue, la production industrielle est également freinée par la pause estivale.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) pour les PME publié lundi par Raiffeisen est repassé sous la barre des 50 points, soit sous le seuil de croissance. (keystone)

La pause estivale freine la reprise pour les petites et moyennes entreprises (PME) en Suisse. Après une embellie en juin, le mois de juillet s'affiche morose, affirment les économistes de Raiffeisen.

L'indice des directeurs d'achat (PMI) pour les PME publié lundi par le groupe bancaire saint-gallois est repassé sous la barre des 50 points, soit sous le seuil de croissance. Après 53,3 points en juin, il s'est inscrit à 49,7 points en juillet.
Cette valeur reste toutefois bien meilleure que les 41,4 points du mois de mars, les 30,6 points d'avril et les 37,4 points de mai.

Alors que la crise liée au coronavirus pèse de manière inchangée sur les entrepreneurs et les conduit à être sur la retenue, la production industrielle est également freinée par la pause estivale, relèvent les auteurs du rapport.

Les sous-indices "carnets de commande", "emploi" et "délai de livraison" se sont inscrits sous le seuil de croissance de 50 points, tandis que celui "production" l'a dépassé à 52,4 points.(awp)






 
 

AGEFI



...