Hybrid s'est lancée dans la production de visières de protection

lundi, 20.04.2020

Afin de répondre aux besoins d'équipements des hôpitaux durant la crise du coronavirus, Hybrid SA, basée à Neuchâtel, propose désormais des visières de protection.

MH

Dominique Valantin, Market Development Manager chez Hybrid SA porte une visière, tout juste produite.

Dans la ligne des différentes actions de solidarité avec le corps médical, et afin de répondre aux besoins d'équipements des hôpitaux durant la crise du coronavirus, le spécialiste de la micro élétrconique Hybrid SA, basé à Neuchâtel, propose désormais des visières de protection.

Sortie de l'imagination de deux ingénieurs d'Hybrid SA, utilisant des matériaux qui permettent d'éviter une longue impression 3D, "les visières peuvent être produites en volume à coût modique et désinfectables par des méthodes traditionnelles par les hôpitaux", explique Dominique Valantin, Market Development Manager chez Hybrid SA.  "Grâce à l'aide du fournisseur local Cicor, qui nous a offert des bandes epoxy, utilisées pour soutenir le bouclier protecteur de la visière, nous pouvons fabriquer gratuitement 1000 pièces". 

260 visière de protection vont être expédiées cette semaine à l'hôpital de Payerne, à la clinique de Beaulieu à Genève et au Centre de soins de Château d'Oex.

Le réseau de micro technique et micro électronique s'est également mobilisé afin de pouvoir fournir du matériel de protection (masque, sur-blouses, lunettes, etc). La HE-Arc et le CSEM ont déjà fournis du matériel, l'EPFL est en passe de le faire.

 

 






 
 

AGEFI



...