Aevis Victoria se développe dans le secteur hôtelier

mercredi, 27.11.2019

Le portefeuille de la filiale Swiss Hotel Properties atteindra une valeur de 500 millions de francs dès le 1er janvier 2020.

La filiale immobilière du groupe a fait l'acquisition de nouvelles propriétés. (Keystone)

Aevis se renforce dans le secteur hôtelier via sa filiale Swiss Hotel Properties et l'achat de nouvelles propriétés. Le portefeuille de celle-ci atteindra une valeur de 500 millions de francs dès le 1er janvier 2020 tandis que les revenus annuels des loyers se porteront à 20 millions, a indiqué mercredi la société de participations.

Les propriétés ont été rachetées à un fonds de Credit Suisse, le CS REF Hospitality pour un prix légèrement inférieur à la valeur du marché à fin 2018, précise le communiqué. Le portefeuille d'Aevis inclura dès l'année prochaine les bâtiments Mont Cervin et Petit Cervin à Zermatt, l'InterContinental à Davos et d'autres hôtels notamment à Morschach et Täsch.

Déjà en possession des hôtels Seiler à Zermatt, les actifs, qui étaient séparés depuis 2011, sont désormais réunis permettant une meilleure planification du développement et des investissements sur le long terme, affirme Aevis. Les marques passent également en mains d'Aevis.

Au total, huit bâtiments sont rachetées à Credit Suisse, incluant 640 chambres et une surface totale de 70'957 mètres carrés. Présent en sept lieux, la surface locative atteindra dès janvier 111'127 mètres carrés et 896 chambre. En 2020, le chiffre d'affaires annuel devrait atteindre les 135 millions.

La transaction inclut également Weriwald, la société gestionnaire de l'hôtel InterContinental à Davos. Elle sera intégrée à Victoria Jungfrau, la société de gestion pour le segment hôtellerie d'Aevis, qui gèrera 7 propriétés.

La vente s'effectue "dans le cadre du repositionnement annoncé" du CS REF Hospitality, précise Credit Suisse dans un communiqué séparé. La vente de cet ensemble de biens immobiliers "réduira vraisemblablement la part des hôtels dans le portefeuille à environ 38%" et marque "un jalon majeur dans le repositionnement, désormais achevé" du fonds. (awp)






 
 

AGEFI




...