Les revenus annuels d'Aevis dopés par les rachats

vendredi, 28.02.2020

La société de participations Aevis Victoria fait état d'un chiffre d’affaires 2019 en augmentation de 41.1% à 927.5 millions de francs, notamment grâce aux cessions réalisées durant l'année.

Antoine Hubert, administrateur délégué du groupe Aevis Victoria.(Keystone)

La société de participations Aevis a réalisé un chiffre d’affaires total de 927.5 millions de francs au cours de l’exercice 2019, incluant 193.8 millions de francs pour la vente de sa participation dans Infracore SA et 21.7 millions de francs sur la vente de la Générale-Beaulieu Immobilière SA.

Les cessions réalisées en 2019 par Aevis Victoria ont permis de faire bondir son chiffre d'affaires. Le groupe spécialisé dans les cliniques privées et l'hôtellerie a néanmoins généré de la croissance organique, avec le soutien des deux activités susmentionnées.

Les recettes totales ont gonflé de 41,1% sur un an, à 927,5 millions de francs, indique vendredi la société fribourgeoise. Sur ce montant, une somme de 193,8 millions est imputable à la vente de la participation dans Infracore et une autre de 21,7 millions provient de la cession de la Générale Beaulieu Immobilière. Le chiffre d'affaires net, apuré des honoraires des médecins, s'est envolé de 46% à 839,5 millions de francs.

Le groupe a généré une croissance organique de 3,7%, soit 4,0% dans le segment hospitalier, 3,3% pour l'hôtellerie et 2,9% dans l'immobilier, précise le communiqué.

L'activité cliniques privées a dû composer avec le passage du stationnaire à l'ambulatoire pour certains types d'opérations et de la réduction des tarifs Tarmed. La rénovation de l'établissement zurichois Eden au Lac, achevée en début d'année, a marqué l'exercice 2019 pour l'hôtellerie.

Aevis Victoria publiera ses résultats annuels 2019 le 27 mars 2020.(awp)






 
 

AGEFI



...