Importexa: «De nouveaux prélèvements ne seraient pas sans poser de sérieux problèmes»

jeudi, 06.06.2019

Administrateur d’Importexa à Lutry, Philippe Cloux, salue la réforme vaudoise de la fiscalité des entreprises, tout en mettant en garde contre une éventuelle hausse des charges sociales qui ont beaucoup augmenté ces dernières années. Interview.

Maude Bonvin

«Pour les personnes physiques, l’imposition vaudoise est l’une des plus lourdes de Suisse, ce qui péjore aussi les entreprises et donc l’emploi», déclare Philippe Cloux.

Comment jugez-vous la réforme fiscale vaudoise?

La RIE III vaudoise était une vraie bonne nouvelle pour les PME du canton et leur compétitivité. L’acceptation de la RFFA le 19 mai a, par ailleurs, permis de finaliser le processus et apportera au canton et aux communes les...






 
 

AGEFI



...