Les embauches repartent à la hausse en Suisse

lundi, 05.10.2020

Après une chute de -27 % au deuxième trimestre, le nombre d'offres d'emploi a augmenté de 10% en Suisse au troisième trimestre, selon les chiffres publiés par Adecco.

Au niveau suisse, les offres d'emploi ont plongé de 15% par rapport à 2019. (Pixabay)

Les embauches sur le marché suisse de l'emploi sont reparties à la hausse (+10%), après une dégringolade dramatique au second trimestre (-27%), relève Adecco Suisse dans un communiqué paru lundi.

Par comparaison avec 2019, le recul des offres d'emplois se situe cependant à -14% en Suisse romande et au Tessin. La santé est l'un des secteurs qui fait exception, avec un bond de 35% à l'échelle nationale depuis 2015 et de 13% par comparaison avec l'année précédente.

Au niveau suisse, les offres d'emploi ont plongé de 15% par rapport à 2019, montre le géant de l'intérim, qui publie son Swiss Job Market Monitor en coopération avec l'Université de Zurich.

Mais compte tenu de la pandémie du coronavirus, la baisse actuelle des offres d'emploi par rapport à l'année précédente est un peu moins grave que ce qui avait été craint en juin.

"L'indice de l'emploi se redresse maintenant assez rapidement", explique Anna von Ow du Swiss Job Market Monitor. Les chiffres actuels du produit intérieur brut soulignent également une évolution de plus en plus positive, comme l'indique l'évaluation intermédiaire d'un groupe d'experts de Berne.

Quant aux évaluations du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco), elles montrent que le chômage semble se stabiliser à un niveau plus élevé. Ce qui permet d'envisager avec optimisme l'évolution future du marché du travail", note Monica Dell'Anna, directrice générale d'Adecco Suisse.

Au cours des cinq dernières années, dans le domaine médical, ce sont les médecins senior qui avec une progression de 63% ont enregistré l'évolution la plus haute en couleurs. Sur la même période une augmentation du nombre d'annonces pour les médecins assistants est à observer, même si celle-ci s'avère relativement faible (+15%).

Au niveau des infirmiers, les augmentations les plus importantes par rapport à l'année précédente concernent des auxiliaires et des professionnels des soins infirmiers, en hausse de 39% et 16% respectivement. (awp)






 
 

AGEFI



...