Activ Fitness reprend les 15 centres MFIT de Migros Suisse orientale

mardi, 08.10.2019

Activ Fitness, filiale de Migros Zurich, reprend à compter du début 2020, les salles de fitness MFIT contrôlées actuellement par Migros Suisse orientale.

A compter de l'an prochain, les unités reprises seront exploitées sous la marque Activ Fitness.(Keystone)

Migros redistribue les cartes au sein des activités de fitness de deux de ses coopératives régionales. Activ Fitness, filiale de Migros Zurich, reprend à compter du début 2020 les 15 centres MFIT contrôlés actuellement par Migros Suisse orientale. Fort de la reprise, Activ Fitness disposera de 81 centres en Suisse.

Le changement concerne quelque 400 salariés de MFIT, écrit mardi Migros Zurich. A compter de l'an prochain, les unités reprises seront exploitées sous la marque Activ Fitness. Dans le cadre de leur intégration au sein de la société de Migros Zurich, leur clientèle peut désormais se rendre dans toutes les salles d'Activ Fitness, les clients de ces dernières pouvant eux fréquenter celles de MFIT.

Migros Zurich annonce en outre reprendre également l'exploitation de la salle de fitness "Banane" à Winterthour. Activ Fitness compte actuellement une trentaine de salles en Suisse romande. Migros Suisse orientale avait fait part fin juin de son intention de céder ses établissements MFIT ainsi que ses 15 restaurants Chickeria, évoquant une vive concurrence et des résultats financiers insatisfaisants.

Réorientations au sein du groupe

La coopérative régionale du géant orange avait auparavant indiqué supprimer quelque 90 emplois. Migros Zurich entend en faire de même d'ici 2022, la mesure concernant 40 postes. Chez Migros Aare, pas moins de 300 emplois sont appelés à disparaître ces deux prochaines années.

La Fédération des coopératives Migros (FCM), entreprise qui chapeaute le groupe Migros et ses dix coopératives régionales s'est aussi lancée dans une importante restructuration de ses activités avec l'objectif de se défaire de filiales comme Globus ou Interio, en difficultés ou dont le concept n'est plus en phase avec la philosophie du groupe. Plusieurs milliers d'employés sont concernés par ces mesures.

Le géant orange avait fait savoir qu'il "n'est plus le meilleur propriétaire" pour ces filiales, dans un contexte d'évolution rapide des habitudes de consommation et des marchés. Le numéro un helvétique du commerce de détail a lancé un appel à repreneurs pour ses grands magasins Globus, le spécialiste de l'ameublement Interio et la filiale de décoration d'intérieur Gries Deco (Depot) dans le cadre d'une "réorientation stratégique".

Egalement mis en vente par le détaillant, le distributeur de vélos électriques m-way a été repris à compter de fin septembre par la société scwhyzoise Swiss E-Mobility Group. Le montant de la transaction n'avait pas été rendu public.(awp)






 
 

AGEFI




...