Aryzta reste la proie des vendeurs à découvert

lundi, 03.09.2018

La part des positions à découvert représente plus de 20% des titres existants. Meyer Burger fait également le lit du short selling.

Philippe Rey

Aryzta est une des cibles favorites sur SIX Swiss Exchange. (keystone)

La vente à découvert continue de faire d’Aryzta, le groupe de boulangerie industrielle et de food service, une des cibles favorites sur SIX Swiss Exchange. En effet, les positions d’actions soumises au short selling s’élevaient à 22,3% des titres émis à la fin du mois d’août 2018, en...






 
 

AGEFI



...