Eau plate, eau gazeuse ou Champagne?

dimanche, 02.06.2019

À l’instant de choisir où placer son argent, la question du risque prend l’initiative. En vitrine les offres sont à expertises multiples.

Pécub

L’option roulette ou bandit manchot garde toute sa pertinence au moment où chinois, américains et européens pataugent dans de vaseuses perspectives. Le conseil aujourd’hui est tout sauf averti. La prudence ou l’aventure ? Il est recommandé de bien écouter tous les discours, de les mettre en mémoire et de donner beaucoup d’espace à son instinct. L’attraction irrésistible du trou noir est une information gratuite que nous envoie l’infini de l’univers. Les grands sorciers de la finance, comme par hasard prennent leur retraite. Les naturalistes qui n’ont jamais gagné, gagnent en présence. Les adeptes du fossile mettent en scène leurs certitudes. C’est une époque formidable. On sent la bascule. Les pesticides mettent le feu à la forêt amazonienne, les ours polaires sont cuits. La politique fait son théâtre, les scientifiques à faire peur nagent dans le beurre, la clairvoyance ne rêve plus. A qui le courage du premier pas ? Walter Fürst? Arnold von Melchtal ? Werner Stauffacher? Winkelried? Guillaume Tell? Le Major Davel? Un héros local à circuit court pour un pays à l’exemplarité qui en dit long.

La Grande Dixence, l’abricot du Valais, le chocolat au lait, le papet vaudois, la longeole de Genève, le Gruyères, la torée, la tête de moine, le Moléson, le Cervin, l’abbé Bovet, les mouvements compliqués de Fleurier et du Sentier, les robots de l’EPFL, les génies de l’ETH, la Swatch, la cybersécurité de l’UNIL, les haricots du Seeland, les tomates d’Yverdon-les-Bains. L’hygiène hospitalière des HUG, les médecins de Genolier, les bénévoles de Paléo, l’eau d’Aproz, les vieux chalets, la neige bio, le personnel des EMS, la Croix Rouge, les statistiques de Neuchâtel, la fiscalité partagée, la Banque Nationale vertueuse, la vache Lovely, bref, tout ce que la Suisse produit.

Madame, Monsieur, à boire, la carte des vins, eau plate, eau gazeuse ?

Garçon, quelque chose de moins sulfureux et de plus pétillant, une production locale par exemple, un sirop de petits fruits rouges, un jus de pomme, un jus de raisin, un best of Switzerland ?

Au moment de choisir où risquer son argent, l’empreinte carbone vous propose une direction.






 
 

AGEFI



...