Lonza ajuste ses ambitions après la cession de Water Care

mardi, 05.03.2019

A l'horizon 2022, la multinationale Lonza vise un chiffre d'affaires de 7,1 milliards de francs.

Marc Funk, CEO de Lonza. (Keystone)

Le chimiste et sous-traitant de l'industrie pharmaceutique Lonza publie lundi soir une nouvelle feuille de route à moyen terme, tenant compte de la récente externalisation pour 630 millions de dollars de ses anciennes activités de traitement des eaux. Les nouveaux jalons mettent accessoirement l'emphase sur les efforts consentis par le groupe rhénan pour se concentrer dans les domaines de la santé et de la nutrition.

A l'horizon 2022, la multinationale vise un chiffre d'affaires de 7,1 milliards de francs, une marge opérationnelle (Ebit) de base de 30,5%, un rendement des actifs employés (Ronoa) de 35% ainsi qu'un rendement d'au moins 10% sur les capitaux investis (Roic).

Le groupe avait prévenu en janvier que les jalons de 7,5 milliards de revenus et de 30% marge Ebitda seraient revus une fois finalisée la cession de Water Care.

Le passage en revue des actifs se poursuit afin de renforcer le positionnement de l'entreprise sur le segment de la santé au sens large. De plus amples informations sur les conclusions de la direction seront vraisemblablement publiées au cours du second semestre de l'année entamée. (ats)






 
 

AGEFI



...