Bourse Zurich: le déconfinement dope l'humeur des investisseurs

lundi, 11.05.2020

A la Bourse suisse, sur les 30 principales cotations, 26 gagnaient du terrain et quatre en cédaient. Les investisseurs concentrent leur attention sur les pays assouplissant leurs mesures de confinement.

En Suisse, lundi marque une nouvelle étape de l'assouplissement du "demi-confinement" du pays.(Keystone)

La Bourse suisse a connu une entame de séance positive lundi, poursuivant sur sa lancée de vendredi, alors que plusieurs pays procèdent à l'assouplissement des mesures de confinement en vigueur depuis plusieurs semaines pour endiguer la pandémie.

A New York, les principaux indices ont terminé en nette hausse vendredi malgré un rapport dévastateur sur l'emploi américain en avril, les investisseurs pariant sur le fait que le pire de la crise est passé.

"Dernièrement, les acteurs du marché ont été immunisés aux nouvelles économiques terribles, concentrant leur attention sur les pays assouplissant leurs mesures de confinement", résume David Madden, de CMC Markets.

Des dizaines de millions de personnes en France et en Espagne retrouvent en partie lundi leur liberté de mouvement avec la levée de nombreuses restrictions. Le Royaume-Uni, en revanche, va prolonger le confinement de ses citoyens au moins jusqu'au 1er juin.

En Suisse, lundi marque une nouvelle étape de l'assouplissement du "demi-confinement" du pays, avec notamment la réouverture des écoles obligatoires, de l'ensemble des commerces, des bibliothèques, des musées, des restaurants, des cafés et des bars.

Sur le coup de 09h15, le Swiss Market Index (SMI) progressait de 0,37% à 9701,01 points, le Swiss Leader Index (SLI) de 0,44% à 1420,63 points et l'indice du marché élargi Swiss Performance Index (SPI) de 0,20% à 12'061,38 points. Sur les 30 principales cotations, 26 gagnaient du terrain et quatre en cédaient.

Lanterne rouge des premiers échanges, Lafargeholcim (-1,3%) a annoncé l'annulation du contrat pour la vente de ses activités aux Philippines. Dans un communiqué, le groupe franco-suisse a indiqué que le délai convenu avec San Miguel Corporation pour la cession de 85,7% de sa filiale philippine avait expiré.

Roche (+0,2%) a nommé une nouvelle responsable de la recherche et du développement pour sa filiale Genentech en la personne d'Aviv Regev. La professeure en biologie succédera au 1er août à Michael Varney, qui va partir en retraite fin juillet.

Novartis s'offrait 0,5% alors que le troisième paquebot du SMI Nestlé (+0,02%) évoluait juste au-dessus de la ligne de flottaison.

Aux avant-postes dans les échanges avant-Bourse, Lonza (+0,4%) était rentré dans le rang, après avoir vu son objectif de cours sérieusement relevé par Goldman Sachs, qui confirme "neutral".(awp)






 
 

AGEFI



...