Question sur l'option couverte: suite «optionnelle» de la chronique du premier avril

vendredi, 26.04.2019

Martial Diserens*

Dans l’édition de l’Agefi du 1er avril dernier, tenant compte que le marché était déjà haut, vous conseilliez de vendre des puts sur de grosses valeurs, mais surtout d’acheter des titres UBS aux alentours de 12 francs, ce que j’ai fait avec l’achat de 4000 actions. Aujourd’hui l’UBS cote 13,46 francs et suis curieux de connaître votre avis sur la suite à donner.

J’avais aussi mentionné dans cette rubrique que je ne vendrais pas de calls pour le moment. Etant donné le prix du jour (13,46 francs), il y a comme d’habitude plusieurs stratégies possibles à une suite, mais je me contenterais d’une seule variante.

En effet, puisque vous avez acheté 4000 pièces, et tenant compte de l’importance du dividende (0,70 franc) qui se détachera le 6 mai prochain, je vous suggère de vendre en «opening», 20 calls UBS, échéance décembre 2019, base 14,50 francs à 0,25 francs.

Vous encaissez ainsi un petit 500 francs pour le fun, mais surtout vous laissez 1,04 franc de marge (14,50-13,46) à la hausse par rapport au prix du jour. La raison de cette petite prime est que le dividende imminent est compris dans le prix de cette dernière. J’ai donc volontairement laissé 2000 titres libres, c’est-à-dire sans vente de calls, afin que vous puissiez bénéficier, on espère, de sa lancée que tout le monde attend depuis bien longtemps!!!

En résumé, même si je vous ai proposé cette variante pour votre cas, vous avez compris que de nombreuses autres peuvent être envisagées, selon le flair boursier de chacun.
Les cours ont été relevés le 26 avril 2019 à 9h25.

* Gérant de fortune indépendant. Spécialiste en options couvertes, membre de l’ASG. Tel 021/7843922 ou martialdiserens@hotmail.com.
Posez vos questions par mail ou téléphone sur les options couvertes, l’auteur y répond dans l’édition du lundi.






 
 

AGEFI



...