Le baril de pétrole new-yorkais a chuté de plus de 5% hier

jeudi, 12.07.2018

La réouverture des terminaux en Lybie a masqué la baisse surprise des stocks US.

Le prix du baril coté à New York a chuté de plus de 5% hier, affecté par la réouverture de terminaux pétroliers en Libye et les craintes de guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Le baril de «light sweet crude» (WTI) pour livraison en août, contrat le plus échangé, a cédé...






 
 

AGEFI



...