Lorsque les statistiques font tanguer le taux de chômage

mercredi, 11.07.2018

Le taux de chômage en Suisse varie parfois du simple au double, en fonction de sa méthode de calcul. Décryptage.

Maude Bonvin

Dans ses enquêtes mensuelles, le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) se base sur le nombre de chômeurs inscrits auprès des Offices régionaux de placement (ORP) à la fin d’un mois. Il publie, en plus, les chiffres des demandeurs d’emploi non-chômeurs. Parmi ces derniers, figurent par exemple...






 
 

AGEFI



...