Trump bouscule ses alliés de l’Otan

mercredi, 11.07.2018

Le président américain est arrivé hier soir à Bruxelles pour un sommet de l’Alliance sous haute tension et pour sa tournée européenne d’une semaine

Donald Trump a bousculé ses alliés européens, en estimant que sa rencontre avec Vladimir Poutine, la semaine prochaine, pourrait être plus facile que le sommet de l’Otan mercredi et jeudi à Bruxelles, qui s’annonce tendu.

«Il y a l’Otan, le Royaume-Uni (...) et il y a Poutine», a énuméré...






 
 

AGEFI



...