Le canton de Neuchâtel désire attirer de nouveaux contribuables

mardi, 10.07.2018

Fiscalité. Le Conseil d’Etat a présenté hier un projet de réforme. Son coût se monterait à quelque 120 millions de francs et devrait être compensé.

Pour sortir de l’enfer fiscal, le Conseil d’Etat neuchâtelois veut revoir la fiscalité des personnes physiques et des entreprises. Ces réformes ont un coût de 120 millions de francs, qui sera compensé notamment par l’agrandissement du cercle des contribuables. «Un des objectifs est de...






 
 

AGEFI


 

 



...