Le post-apocalyptique: le cinéma y succombe

jeudi, 05.07.2018

De la Bible à Nostradamus, en passant par le calendrier maya et le bug du millénaire, la fin du monde fascine depuis la nuit des temps les fatalistes, fans de fantastique et autres fervents religieux. Le cinéma n’est pas en reste.

Les réalisateurs adorent alimenter les peurs les plus...






 
 

AGEFI



...