Un dirigeant de GE arrêté

jeudi, 05.07.2018

Brésil. Le CEO de General Electric en Amérique latine a été appréhendé dans le cadre d’une enquête sur la participation de plusieurs multinationales à des fraudes sur les appels d’offre du système de santé de Rio de Janeiro.

Un juge de Rio a ordonné la détention de  Daurio Speranzini Junior, qui était auparavant à la tête de Philips Heathcare au Brésil, ainsi qu’un autre cadre du groupe néerlandais, Frederik Knudsen.

Au total, une vingtaine de personnes ont été interpellées et les policiers ont réalisé 44...






 
 

AGEFI



...