Marine marchande: «Berne n’a rien vu venir»

mardi, 03.07.2018

Flotte suisse. Pour l’écrivain et spécialiste de la question Olivier Grivat, le gouvernement doit simplifier son organisation pour gagner en clarté et efficacité.

Maude Bonvin

Olivier Grivat observe l’univers de la marine marchande suisse depuis plus de 30 ans. Il a écrit deux livres sur la question, dont le dernier est paru en 2016 juste avant la tempête sur le cautionnement des navires. Pour lui, le monde politique porte une part de responsabilité dans le...






 
 

AGEFI


 

 



...