Selecta: pas encore mûr pour une IPO

mercredi, 20.06.2018

Restauration d’appoint. Ce groupe accomplit des progrès réels avec l’aide de l’actionnaire majoritaire KKR.

Philippe Rey

Selecta, le groupe de solutions de distribution de snacks et boissons fraîches ainsi que pour le café en self-service autonome, continue de progresser depuis son rachat par KKR en 2015. Ses résultats se sont inscrits en amélioration lors du premier semestre de l’exercice en cours (clôture à fin septembre) et du deuxième trimestre en particulier. 

Toutefois, sa rentabilité et sa croissance organique actuelles ne sont pas encore entièrement convaincantes pour effectuer une introduction (ou un retour) en bourse. A l’image de Ceva Logistics, Selecta devrait procéder, en cas d’IPO, à une augmentation de capital afin de diminuer l’endettement net qui est encore élevé. Quoi qu’il en soit, Selecta progresse aux plans stratégique et  opérationnel au moyen de partenariats avec des marques de café globale comme Illy, Lavazza et Starbucks, des spécialités locales telles que Pelican et Miofino, des nouveaux concepts (dont On the go et Micro Market Foodies) ainsi que des nouveaux canaux de distribution. Sans oublier l’instauration d’une excellence opérationnelle. Son programme de synergie a été relevé à 75 millions d’euros contre 60 millions précédemment. Selecta, qui sert dix millions de consommateurs par jour,  se révèle gourmand en capital  dans un secteur très concurrentiel mais où ce groupe exerce un leadership en Europe avec une position de numéro un ou deux sur dix marchés.






 
 

AGEFI



...