Relations houleuses au sein du couple actions/obligations

jeudi, 07.06.2018

Les investisseurs feraient mieux de ne pas assumer que les obligations continueront à protéger leur exposition actions.

Marco Bonaviri*

Depuis le début de l’année, le rendement des obligations du Trésor américain à 10 ans a augmenté de 2,4% à 3,1%, portant la performance annuelle cumulée de cet actif – considéré depuis plus de 30 ans comme très peu risqué – au-delà de -4%. Au premier trimestre 2018, pour la cinquième fois...






 
 

AGEFI



...