La Suisse affiche une croissance solide

vendredi, 01.06.2018

Conjoncture. Le PIB a perdu un peu de son élan au premier trimestre mais presque tous les secteurs progressent.

Maude Bonvin

La Suisse a vu sa croissance légèrement fléchir au premier trimestre 2018, comparé à l’ensemble du deuxième semestre 2017. Le PIB a augmenté de 0,6%, tiré notamment par la consommation privée. Les dépenses de santé, d’alimentation et de mobilité ont progressé. 

L’industrie manufacturière a, elle, connu une hausse modérée tandis que la construction a stagné. Le commerce a renoué avec une croissance plus élevée. «La reprise s’est également poursuivie dans le domaine financier qui a enregistré une augmentation de 1%», déclare Eric Scheidegger, chef de la direction de la politique économique auprès du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO).  

L’aspect le plus positif de la hausse du PIB suisse au premier trimestre est que pratiquement tous les secteurs en bénéficient. Le regain de dynamisme est particulièrement perceptible du côté de l’industrie des machines. Il soutient la marche des affaires actuelle, mais relance aussi les investissements dans la compétitivité future. 

En comparaison internationale, le rythme de progression du PIB helvétique atteint désormais celui des pays européens. La Suisse continue de profiter de la bonne santé de la zone euro et du monde entier.






 
 

AGEFI



...