Des bouleversements en vue sur la mobilité

mercredi, 23.05.2018

Matteo Ianni

«Les voitures électriques et les véhicules autonomes ne sont qu’un début. Les progrès de la mobilité du futur pourraient survenir plus rapidement et à une plus grande échelle que ce à quoi la plupart des gens sont préparés.» C’est le constat qui ressort de la nouvelle étude de Julius Bär, présentée hier à Genève, durant une conférence dédiée à la transition énergétique et au futur de la mobilité.

D’après Norbert Rücker, auteur de l’étude et chef analyste des marchés des matières premières chez Julius Bär, les voitures électriques et les véhicules autonomes sont en effet susceptibles d’engendrer la prochaine révolution énergétique, qui pourrait être source de bouleversements allant bien au-delà du secteur automobile.






 
 

AGEFI



...