L’univers escape room bientôt trop dense

vendredi, 11.05.2018

Loisir. Depuis 2014, une septantaine de sociétés ont déjà investi ce territoire du divertissement en Suisse romande.

Sophie Marenne

Chasse au trésor nouvelle génération où le trésor est la sortie de la pièce dans laquelle vous êtes enfermés, l’escape game (ou jeu d’évasion) force les participants à se creuser les méninges. Le public adore: la Suisse romande compte déjà 145 salles différentes, et devrait voir ce nombre passer à 300 l’an prochain.

«La saturation pointe à l’horizon», commente Johan Bavaud, passionné par ces activités et cofondateur de l’Escape Game Pass. «Les gérants font tous face à la même problématique: une fois qu’un joueur a découvert une chambre, il n’y revient pas. Ils doivent réaménager leurs pièces et en créer de nouvelles. En conséquence, l’offre grandit. Mais le public n’est pas extensible.» 






 
 

AGEFI



...