Non des exploitants nucléaires au DETEC

vendredi, 11.05.2018

Les propriétaires des centrales s’opposent au nouveau modèle de calcul retenu par la Confédération. Et recourent au Tribunal administratif fédéral.

Les exploitants des centrales nucléaires rejettent le nouveau modèle de calcul retenu par la Confédération pour les coûts de désaffectation et de gestion des déchets. Ils ont déposé un recours au Tribunal administratif fédéral (TAF).

Le Département fédéral de l’énergie (DETEC) avait décidé...






 
 

AGEFI



...