Payerne espère se doter d’un Drone Pole

lundi, 07.05.2018

Swiss Aeropole et quatre entreprises novatrices de l’industrie aimeraient voir ce projet aboutir dès 2019.

Sophie Marenne

Windshape, InVoli, Relasys, CertX et Swiss Aeropole veulent voir naître un centre de test et de certification pour véhicules volants autonomes à proximité de l’aérodrome de Payerne, au sein du futur parc technologique jouxtant la piste. L’initiative Drone Pole est soutenue par de nombreuses entreprises de l’industrie, mais également par des institutions académiques voisines. «L’EPFL qui est très active dans la robotique volante, s’est montrée intéressée par nos futures installations», commente Massimo Fiorin, directeur de la société Swiss Aeropole. «L’industrie des drones est un secteur stratégique pour la Suisse, mais plus particulièrement pour notre aéropôle étant donné que nous avons choisi de cibler des entreprises des secteurs de l’aéronautique, de l’aérospatial et des systèmes autonomes.»

A l’heure actuelle, le parc technologique de la Broye accueille déjà quatre sociétés qui emploient environ 200 personnes: Boschung Group, spécialisé dans la fabrication de véhicules pour l’entretien des routes et des structures aéroportuaires; le Groupe E, distributeur fribourgeois d’électricité; SolarStratos dont le but est d’envoyer un avion solaire habité dans la stratosphère; et finalement Speedwings qui opère de nombreux vols d’affaires depuis Payerne et qui est derrière l’investissement dans le nouveau terminal, en chantier pour le moment.






 
 

Agrandir page UNE

agefi_2018-05-07_lun_01




...