Leclanché dispose enfin du financement

lundi, 07.05.2018

Batteries. Le fabricant yverdonnois peut honorer le carnet de commandes pour franchir les 100 MWh.

Christian Affolter

Le groupe Leclanché a fait des progrès remarquables au cours de ces dernières années au niveau de l’acquisition de nouveaux contrats. Mais le financement pour les honorer avait fait défaut. Par conséquent, il s’est retrouvé au bord du gouffre à fin 2017. Le nouveau financement par son actionnaire principal, et désormais majoritaire, Golden Partner, est arrivé à la dernière minute. Mais à présent, après une année 2017 à nouveau fortement déficitaire, il peut regarder de l’avant. Les projets prévus pour l’année dernière seront comptabilisés pour l’exercice en cours. Cette année, il devrait franchir le cap des 100 MWh de capacité installée. Quant au breakeven, il est prévu pour 2020.






 
 

AGEFI



...