Bayer entend lever 2,2 milliards en se séparant de Covestro

vendredi, 04.05.2018

Chimie. Une étape de plus dans la «séparation complète», avant le rachat de Monsanto.

Le groupe allemand de pharmacie et d’agrochimie Bayer accélère jeudi son retrait de sa filiale de chimie spécialisée Covestro, espérant récupérer 2,2 milliards d’euros avant le rachat prévu d’ici l’été de Monsanto. 

Bayer a annoncé après la clôture de la Bourse de Francfort avoir...






 
 
agefi_2018-05-04_ven_08




...