Le dynamisme de l’asset management suisse masque des progrès variables au 1er trimestre

jeudi, 03.05.2018

UBS s’attend à ce que les afflux sur les fonds indiciels continuent de peser sur sur les marges au cours des trimestres à venir. Effervescence dans les fusions et acquisitions.

Piotr Kaczor

Avec des afflux nets d’argent frais de près de 27 milliards de francs pour UBS et de 9 milliards de francs pour CS Group dans l’asset management au premier trimestre 2018, nos deux grandes banques illustrent à l’envi le dynamisme apparent retrouvé par ce métier. Avec des encours portés...






 
 

AGEFI



...