Des rachats pour le meilleur ou le pire?

jeudi, 03.05.2018

Comme celui que vient d’annoncer Apple, les programmes de rachats massifs d’actions se suivent. Ces opérations soulèvent nombre de critiques.

Apple, Cisco ou encore Boeing  aux Etats-Unis; Adidas, Total ou  Shell en Europe: les annonces de programmes massifs de rachats d’actions se succèdent, suscitant le plaisir des actionnaires, mais aussi un certain nombre de critiques. 

Le phénomène n’est pas nouveau, mais...






 
 

AGEFI



...