Le statut de leader de Roche est mis au défi

mercredi, 25.04.2018

Santé. Les résultats trimestriels sont attendus avec intérêt du fait de la course entre nouveaux produits et biosimilaires.

Philippe Rey

Roche présentera demain  ses résultats du premier trimestre 2018. Ils sont attendus avec grande attention en raison de la concurrence des bio-similaires pour certains produits très importants en termes de chiffre d’affaires, dont Herceptin (plus de 7 milliards de francs en 2017) et MabThera/Rituxan (5,8 milliards de francs) en cancérologie. 

Le marché financier éprouve des doutes sur la capacité de Roche à compenser ou surpasser avec des nouveaux médicaments la perte de recettes due à la concurrence de biosimilaires et génériques. Du moins à court et moyen termes sans doute. 2018 sera une année de transition. A plus long terme, Roche possède de grandes capacités dans l’innovation médicale. Sans oublier l’avantage que lui procure son leadership dans l’activité diagnostics. Le numéro un des biotechnologies se montre ainsi bien positionné pour s’affirmer à l’avenir comme leader mondial en matière de soins personnalisés. Les titres Roche traversent une phase de consolidation depuis la mi-2013. Celle-ci ne remet cependant pas en question la tendance haussière qui existe depuis le début de 2003. La probabilité n’est pas moindre que ces titres sortent par le haut de la phase actuelle.






 
 

AGEFI



...