L’avenir de l’éducation cherche des investisseurs

mardi, 24.04.2018

Le Swiss EdTech Collider fête son 1er anniversaire. Les technologies de l’enseignement peinent à trouver des fonds.

Sophie Marenne

A l’échelle européenne, il existe trois fonds dédiés exclusivement à l’enseignement à l’ère du numérique: deux à Paris et l’un à Londres. «Le milieu de l’EdTech est donc séduisant pour les investisseurs. Cependant, nous cherchons plutôt à attirer ceux qui ne sont pas forcément spécialisés en innovation de l’apprentissage», indique Pierre Dillenbourg, professeur de technologie de l’éducation à l’École polytechnique fédérale de Lausanne et président du Swiss EdTech Collider. 

Demain, lors de l’Investors Day au Rosey Concert Hall de Rolle, une centaine d’investisseurs et de potentiels clients pourront juger du talent et des idées de 30 entrepreneurs hébergés au sein de cet accélérateur. Le Swiss EdTech Collider est le premier espace de coworking helvète dédié exclusivement aux entrepreneurs qui transforment l’enseignement via la technologie. L’incubateur compte déjà 70 jeunes pousses et contribue au statut de la Suisse romande en tant qu’écosystème le plus novateur d’Europe en matière de learning sciences. 

Par ailleurs, le professeur dirige un laboratoire qui développe des technologies éducatives, «comme des environnements de réalité augmentée pour former des charpentiers, par exemple».






 
 

AGEFI



...