Les sous-valorisations pèsent sur les biotechs

lundi, 23.04.2018

Après une chute du bénéfice trimestriel, BB Biotech entrevoit une embellie au vu des publications encourageantes.

Piotr Kaczor

Sur des marchés volatils, la valeur intrinsèque de la société de participations BB Biotech a évolué de manière légèrement positive (+2,3%), en dollars, au premier trimestre 2018, alors que le cours du titre a bondi de 8,8%, en francs. Un premier trimestre qui s’est soldé par une chute du bénéfice net à 28 millions, a annoncé la société vendredi. Ainsi que le souligne Erich Hunziker, président du conseil d’administration, et ancien CFO de Roche, BB Biotech a réalisé des plus-values et étoffé ses positions, notamment dans Ionis, sa principale participation, qui a annoncé vendredi un accord d’un milliard de dollars avec le géant Biogen dans les pathologies neurologiques. Alors que la société américaine Incyte, la deuxième position de BB Biotech, après un revers auprès de la FDA, développe ses sites d’Yverdon et de Morges.

Si BB Biotech constate que nombre de grandes capitalisations se traitent en dessous de leur valeur fondamentale, de récentes publications encourageantes devraient, à son gré, contribuer à revaloriser le secteur cette année sur le plan boursier. Alors que, dans le segment des titres cotés en suisse sur SIX, Lonza est l’une des rares valeurs à s’être distinguée depuis le rachat d’Actelion.






 
 

AGEFI


 

 




...