Plusieurs scandales menacent le Premier ministre Shinzo Abe

mardi, 17.04.2018

Japon. Révélées en 2017, deux affaires de favoritisme sont revenues sur le devant de la scène ces dernières semaines alors que le chef du gouvernement semblait avoir jusqu’ici réussi à braver la tempête.

La première concerne un lot qui aurait été vendu au dixième de sa valeur sur le marché en 2016 au gérant d’un jardin d’enfants nationaliste. Une école primaire devait y être construite et le directeur avait décidé de faire de l’épouse de M. Abe la directrice honoraire de...






 
 

AGEFI



...