«L’actuelle dynamique de la blockchain nous conduit droit dans le mur»

lundi, 16.04.2018

Si le potentiel de la technologie est grand, le professeur Bryan Ford met en garde contre la frénésie qui l’entoure: elle est moins sûre que revendiquée.

Leila Ueberschlag

Bryan Ford. Le professeur à l’EPFL retient aussi que les principales blockchain publiques existantes sont extrêmement énergivores.

La technologie de la blockchain, pleine de promesses, est sur toutes les lèvres. Elle aurait le potentiel de changer le monde d’une manière aussi révolutionnaire qu’internet l’a fait. Alors que les fintech, qui développent des applications basées sur cette technologie, fleurissent, certains...






 
 

AGEFI



...