L’ETH Zurich est très fière de ses 400 spin-off

lundi, 16.04.2018

Philippe D. Monnier

Avec 20.000 étudiants, 500 professeurs et 21 prix Nobel, l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (ETH) a connu une forte croissance. Ce qui réjouit son président Lino Guzzella. Dans une interview accordée à L’Agefi, ce dernier souligne qu’à l’ETH, «on ne compte pas, on pèse». Autrement dit, le qualitatif prime sur le quantitatif. Et comme le savoir devient de plus en plus une commodity, «les universités doivent se profiler comme des lieux où l’on apprend à penser». Evidemment d’une manière «indépendante, critique et créative». Mais la plus grande fierté de Lino Guzella, ce sont probablement ses étudiants «qui prennent des risques et se lancent dans la création de spin-off».






 
 

Agrandir page UNE

agefi_2018-04-16_lun_01




...