Zuckerberg charge la Russie

mercredi, 11.04.2018

Facebook. Après avoir fait un énième mea culpa hier lors de son audition au Sénat, le CEO allume un habile contre-feu.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a fait son mea-culpa hier pour avoir échoué à protéger la vie privée des utilisateurs du réseau mondial, dont les données personnelles ont pu être utilisées à des fins politiques.

«Nous n’avons pas pris une mesure assez large de nos responsabilités et...






 
 
agefi_2018-04-11_mer_11




...