Vekselberg pénalise quatre sociétés cotées suisses

mardi, 10.04.2018

Sanctions américaines. Des mesures d’urgence n’ont été prises que chez Sulzer. La participation majoritaire de l’investisseur russe l’avait exposé au risque d’être touché.

Christian Affolter

L’inclusion de Viktor Vekselberg sur une liste du gouvernement Trump visant d’abord à toucher des personnalités russes proches du président Vladimir Poutine a surpris même au sein des groupes directement concernés. La justification avancée dans des médias américains pour l’y faire figurer est...






 
 

AGEFI



...