Capital Transmission finance les PME

mardi, 10.04.2018

Détenue à 100% par la BCGE, sa filiale dispose de 75 millions de francs d’investissement dans les sociétés.

Elsa Floret

Capital Transmission fête ses dix ans d’existence. Détenue à 100% par la BCGE, cette filiale a pour mission d’accompagner financièrement les entreprises présentes en Suisse. Elle cible uniquement des entreprises matures – et non les start-up – dans leur projet de développement ou dans le cadre de transmission, dont le chiffre d’affaires atteint 3 ou 4 millions de francs. En sus du prêt traditionnel, du leasing ou de l’hypothèque, c’est une toute autre solution de financement que Capital Transmission apporte et pour laquelle la BCGE lui a octroyé un commitment de 75 millions de francs. Elle renforce les fonds propres ou quasi fonds propres d’une entreprise.

Il existe quelques fonds suisses de private equity et d’aide à la transmission de PME. Mais peu de banques disposent d’une activité structurée comme celle de la BCGE. La concurrence provient notamment de fonds français intéressés par le marché suisse. 

La Suisse accuse un certain retard dans cette activité de private equity, peu intégrée dans la réflexion, en comparaison européenne (la France, l’Allemagne ou le Royaume-Uni). Notre pays, très attentif à l’endettement, adopte une certaine discipline financière et donc une attitude prudente vis-à-vis du private equity.

Bilan avec Virginie Fauveau, directrice de Capital Transmission, forte d’une décennie d’activité d’investissement.






 
 

Agrandir page UNE

agefi_2018-04-10_mar_01




...