Temenos n’est plus le seul à lorgner Fidessa

vendredi, 06.04.2018

Logiciels. Le groupe américain SS&C aurait déposé une offre de rachat. Ion Investment semble aussi intéressé.

Le groupe genevois Temenos n’est plus l’unique candidat voulant racheter l’anglais Fidessa, spécialisé dans les logiciels. Le groupe américain SS&C aurait également jeté son dévolu sur cette société, rapporte le Financial Times en citant trois personnes proches du dossier.

Comme...






 
 
agefi_2018-04-06_ven_14




...