Une période d’instabilité d’une nature nouvelle

vendredi, 06.04.2018

Elle reflète la grande confusion quant à l’impact ultime que produira le télescopage de différentes politiques monétaires.

Didier SAINT-GEORGES**

A l’issue de ce premier trimestre de 2018, beaucoup d’investisseurs semblent encore s’interroger sur le régime d’instabilité dans lequel sont rentrés les marchés. Invoquer l’imminence d’une «guerre commerciale» sino-américaine, ou allumer les feux de la révolte à l’égard de «la Tech»,...






 
 

AGEFI



...