Une alliance entre la medtech et l’horlogerie

mercredi, 04.04.2018

Lancement d’un challenge dans le cadre du partenariat entre le salon de la sous-traitance à Genève et la Fondation Inartis.

Elsa Floret

Les organisateurs du salon EPHJ-EPMT-SMT (savoir-faire horloger, micro-technologies et technologies médicales) à Genève s’associent à la Fondation Inartis pour le lancement du premier challenge de développement d’idées (Watch Medtech Innovation Challenge). 

Ce projet commun part d’une observation: les sociétés actives dans le domaine de l’horlogerie sont toujours plus nombreuses à profiter de leur savoir-faire pour se diversifier dans le secteur medtech. 

Estimé à plus de 330 milliards de francs, le secteur de la medtech investit chaque année près de 5% de son chiffre d’affaires en R&D soit près de 15 milliards de francs suisses en 2016. Ce Challenge va aider le marché medtech à croître en ouvrant de nouvelles opportunités de développements dans des secteurs ignorés. Il va également permettre de faire évoluer les technologies en ligne avec les changements de législations et avec les futurs besoins. 

L’enjeu est de créer, grâce au recours à l’interdisciplinarité, une nouvelle génération de produits medtech. Les appareils auparavant purement destinés au monde médical, sont aujourd’hui façonnés avec et pour le patient qui veut se les approprier. Du stéthoscope au lit médical, en passant par les données présentes dans chacun des dispositifs, rien n’échappe au développement technologique transversal et digital.






 
 

Agrandir page UNE

agefi_2018-04-04_mer_01




...