Broadcom: l’offre sur Qualcomm retirée

jeudi, 15.03.2018

Le fabricant de microprocesseurs Broadcom, basé à Singapour, a officiellement retiré hier sa gigantesque offre de rachat de son concurrent américain Qualcomm, qui avait été bloquée par Donald Trump au nom de la sécurité nationale. «Bien que nous soyons déçus, nous allons nous conformer avec le...






 
 

AGEFI




...